contacter l'économe
   

L'économe

économiser de l'argent
gagner de l'argent


le guide de l'argent

Blog argent

Gagner sur internet



Congeler pour économiser

 

 
 
 
 
     
   

     
         
         
                           

         

   
       




 

                   

A voir comme les primeurs font des prix sur certains produits frais (en général, les commerçants préférent faire une promo en fin de marché pour éviter de jeter des produits fragiles qui vont se gâter d’ici quelques jours), on peut se dire qu'il serait intéressant d'en profiter pour les congeler et se faire un petit stock.

Comment congeler les légumes frais ?

Congeler les légumes frais prêts-à-cuisiner

Il faut les choisir fermes et à maturité pour avoir une valeur nutritive optimale. Mais tous les légumes ne passeront pas à la congélation, certains sont trop fragiles pour cela (légumes à feuilles type bettes ou trop gorgés d’eau comme les courgettes qui seront eux transformés en soupes)… pour les autres plus rustiques (carottes, petits pois, brocolis…) on prendra soin de les blanchir avant de les mettre à congeler.

Comment blanchir les légumes !?

Comptez 5 litres d’eau bouillante pour 500 g de produits.
Plongez les légumes épluchés et débités en petits morceaux. Laissez cuire quelques minutes puis égouttez-les avant de les plonger dans un récipient d’eau très froide (avec quelques glaçons).
Egouttez les légumes, séchez-les sur un linge.
Une fois tous les morceaux secs, emballez-les dans un sachet plastique alimentaire prévu pour la congélation : pensez à étiqueter en indiquant la date.
Ils pourront se conserver jusqu’à 6 à 10 mois (s’ils ne sortent pas de la chaîne du froid).
   
  
 
 

Comment congeler les fruits frais ?

Les fruits à bocaux ou se congelant facilement

Le souci avec les fruits frais c’est qu’ils brûnissent assez rapidement aussi on se devra de les arroser de jus de citron et de sucre pour limiter l’oxydation naturelle. Il faudra également, les dénoyauter et les couper en deux si possible pour une meilleure conservation. Les produits congelés devront être utilisés congelés sur les préparations culinaires (type tartes). A réserver aux gros fruits : pêches, abricots, prunes…

Pour les petits fruits assez fragiles

Pour les fruits rouges, framboises, mûres, cassis, myrtilles… et fraises (celles-ci à couper en deux), on les congelera à plat avant de les mettre en sachets fraîcheur afin qu’ils gardent leur forme et ne s’écrasent pas.

Pour les fruits à jus

En ce qui concerne les fruits à jus : oranges, pamplemousses, citrons et autres gros fruits qui donnent du jus (goyave, grenade…), on les pressera pour congeler le jus dans des boites plastiques ou en glaçons (pour le jus de citron) de façon à mieux portionner le produit et à n’utiliser que le nécessaire.

Pour les fruits fragiles ou à compote

Je vous conseillerais de préparer les pommes et poires en compotée avant de mettre à congeler car ces fruits n’aiment pas trop la congélation et s’oxydent très vite. N’oubliez pas d’étiqueter et d’indiquer la date de congélation du produit pour garantir sa fraîcheur et savoir lesquels consommer au plus vite.

Faire des portions pour éviter le gaspillage

- Meilleure conservation : Pensez à portionner les produits afin qu’ils congèlent plus vite et mieux. Cela permet également de ne pas devoir décongeler tout un sachet pour prélever ce dont on a besoin.
- Congélation : En petits sachets, il sera plus pratique de conserver une sécurité d’hygiène et d’éviter de contaminer le reste des produits. Le froid ralentit le processus de prolifération des bactéries mais ne les tue pas aussi ne recongelez jamais un produit dégrivré ou décongelé (mais consommez-le dans les 48 heures en le gardant au frais).
- Pratique : pour les jus, soupes et purées, vous ne prenez que l’essentiel et laissez le reste sans avoir à tout décongeler ou consommer en même temps. Gain de temps aussi, car si vous en réalisez pas mal, cela vous évite de perdre des produits et vous permet de ne pas perdre de temps à cuisiner en semaine.

Que faire des produits frais si on ne peut tout congeler ?

Pour les fruits, cela semble évident : on confiturise, on compotise en clair, on transforme le reste des produits frais illico presto afin de ne pas les laisser perdre ! Pour les légumes, on réalise des soupes (qui peuvent se congeler en portions comme les purées) ou des sauces (tomates, pesto pour le basilic).
Les idées ne manquent pas : on fait des conserves type bocaux de fruits ou confitures, compotes… ou on transforme en tartes et gâteaux (clafoutis, tartes tatins…) ! Voire même réaliser des glaces fruitées et sorbets maison fruités ou pas (chocolat-cerises noires ou fraise-vanille…).

Les dates de conservation des viandes et poissons frais commencent à approcher

Vous avez prévu plus de produits qu’il ne vous en fallait ou vous avez oublié de consommer un produit frais et il ne vous reste que quelques jours pour engloutir 2 kg de dinde ou de poisson… vous craignez l’indigestion. Faites cuire vos produits comme pour un plat : même s’il y en a pour 2 kg ! Conservez ce qui va vous servir pour le repas et mettez le reste en barquettes fraîcheur pour la congélation dès qu’ils seront refroidis. Vous gagnerez du temps et ne perdrez pas de produits. Par contre, vous devrez les consommer dans le mois et ne les décongeler qu’au moment de cuisiner.

Congeler les plats cuisinés pour la semaine

Si vous vous sentez le courage de prévoir vos courses (à l’aide d’une liste) et de vous organiser pour décliner 4 à 5 plats différents avec 3 ingrédients différents (ex : tomates, courgettes, carottes) : composez des plats classiques auxquels vous ajouterez les légumes… une fois cuits, laissez reposer vos plats dans des barquettes prévues pour la congélation. Il vous suffira de mettre le nom du plat sur le dessus et de ressortir votre petit plat cuisiné dans la semaine avant de filer au boulot. Vous ferez l’économie d’un sandwich ou d’un plat acheté tout prêt.
D'autres astuces pour économiser